Aux Jeux paralympiques de Rio, y'a d'la joie
Sports

Aux Jeux paralympiques de Rio, y'a d'la joie

Les Jeux paralympiques de Rio s'achèvent ce dimanche 18 septembre avec leurs lots de déception, de colère, de regrets mais surtout de joie. Elle est dans les sourires, dans les embrassades et aussi beaucoup dans les hurlements poussés à la fin d'une course ou d'un match, lorsqu'on devient champion ou qu'on est juste heureux d'être arrivé jusqu'au bout. Petite revue en images de ces beaux moments des Jeux. 

Le Brésilien Petrucio Ferreira dos Santo lorsqu'il remporte la médaille d'or au 100m-T45-47 (amputation des membres supérieurs) devant le Polonais Michal Derus et son propre compatriote Yohansson Nascimento, le 11 septembre 2016. 

 
AL TIELEMANS for OIS/IOC via AFP

Le Brésilien Petrucio Ferreira dos Santo lorsqu'il remporte la médaille d'or au 100m-T45-47 (amputation des membres supérieurs) devant le Polonais Michal Derus et son propre compatriote Yohansson Nascimento, le 11 septembre 2016. 

 

La Néerlandaise Joleen Hakker et sa guide Linda van Vliet après la fin du triathlon en catégorie PT5 (personnes déficientes visuelles), où elle obtient la sixième place, le 11 septembre 2016. 

 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

La Néerlandaise Joleen Hakker et sa guide Linda van Vliet après la fin du triathlon en catégorie PT5 (personnes déficientes visuelles), où elle obtient la sixième place, le 11 septembre 2016. 

 

L'Australien Brayden Davidson devant le record en saut en longueur qu'il lui permet de remporter la médaille d'or en catégorie T36 (troubles de la coordination), le 12 septembre 2016. 

 
CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'Australien Brayden Davidson devant le record en saut en longueur qu'il lui permet de remporter la médaille d'or en catégorie T36 (troubles de la coordination), le 12 septembre 2016. 

 

Hernan Barreto, originaire d'Argentine, célèbre avec un cœur sa médaille de bronze au 200m catégorie T35 (troubles de la coordination), le 12 septembre 2016.

 
CHRISTOPHE SIMON / AFP

Hernan Barreto, originaire d'Argentine, célèbre avec un cœur sa médaille de bronze au 200m catégorie T35 (troubles de la coordination), le 12 septembre 2016.

 

Marie-Amélie Le Fur, sourire aux lèvres après sa médaille d'or au 400m-T44 (amputation des membres inférieurs), le 12 septembre 2016 devant l'Allemande Irmgard Bensusan et l'Américaine Grace Norman.

 
BOB MARTIN OIS/IOC via AFP

Marie-Amélie Le Fur, sourire aux lèvres après sa médaille d'or au 400m-T44 (amputation des membres inférieurs), le 12 septembre 2016 devant l'Allemande Irmgard Bensusan et l'Américaine Grace Norman.

 

L'Américaine Rebecca Meyers après sa médaille d'or en 400m nage libre catégorie S13 (malvoyants).

 
AL TIELEMANS for OIS/IOC via AFP

L'Américaine Rebecca Meyers après sa médaille d'or en 400m nage libre catégorie S13 (malvoyants).

 

Le Thaïlandais Pattaya Tadtong lors de la finale par équipe du boccia catégorie BC1-2 (pour les personnes atteintes d'une paralysie cérébrale ou d'un dysfonctionnement moteur de l'ensemble du corps) contre le Japon, le 12 septembre 2016. Son équipe l'emporte 9 à 4. 


 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

Le Thaïlandais Pattaya Tadtong lors de la finale par équipe du boccia catégorie BC1-2 (pour les personnes atteintes d'une paralysie cérébrale ou d'un dysfonctionnement moteur de l'ensemble du corps) contre le Japon, le 12 septembre 2016. Son équipe l'emporte 9 à 4. 


 

Akhor Bozorov célèbre sa médaille de bronze dans l'épreuve de dynamophilie des moins de 8 0kg, le 12 septembre 2016. La médaille d'or revient à l'Iranien Majid Farzin, déjà champion en 2012. 


 
THOMAS LOVELOCK for OIS/IOC via AFP

Akhor Bozorov célèbre sa médaille de bronze dans l'épreuve de dynamophilie des moins de 8 0kg, le 12 septembre 2016. La médaille d'or revient à l'Iranien Majid Farzin, déjà champion en 2012. 


 

Lauritta Onye, originaire du Nigeria, médaillée d'or au lancer de poids (catégorie F40-personnes de petite taille), prend dans ses bras la médaillée de bronze néerlandaise Lara Baars, le 11 septembre 2016.


 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

Lauritta Onye, originaire du Nigeria, médaillée d'or au lancer de poids (catégorie F40-personnes de petite taille), prend dans ses bras la médaillée de bronze néerlandaise Lara Baars, le 11 septembre 2016.


 

L'équipe allemande fête sa victoire au relais 4x100m (catégorie T42-44- amputation des membres inférieurs) devant le Brésil et le Japon, le 12 septembre 2016. 

 
CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'équipe allemande fête sa victoire au relais 4x100m (catégorie T42-44- amputation des membres inférieurs) devant le Brésil et le Japon, le 12 septembre 2016. 

 

William John Bayley (Grande-Bretagne) remporte l'or 3-1 face au brésilien Israel Pereira Stroh en catégorie 7 (détérioration des membres permettant tout de même de jouer debout), le 12 septembre 2016. 

 
THOMAS LOVELOCK for OIS/IOC via AFP

William John Bayley (Grande-Bretagne) remporte l'or 3-1 face au brésilien Israel Pereira Stroh en catégorie 7 (détérioration des membres permettant tout de même de jouer debout), le 12 septembre 2016. 

 

Rodrigo Alessandro Silva après sa médaille d'or au lancer de disque en catégorie F11 (non-voyants), le 12 septembre 2016. 


 
CHRISTOPHE SIMON / AFP

Rodrigo Alessandro Silva après sa médaille d'or au lancer de disque en catégorie F11 (non-voyants), le 12 septembre 2016. 


 

Liam Malone, de Nouvelle-Zélande, fête sa victoire au 200m (catégorie T42, amputation des membres supérieurs), le 12 septembre 2016. 
CHRISTOPHE SIMON / AFP

Liam Malone, de Nouvelle-Zélande, fête sa victoire au 200m (catégorie T42, amputation des membres supérieurs), le 12 septembre 2016. 

Le Brésilien Antonio Leme enlace son accompagnateur après sa médaille d'or en boccia catégorie BC3 (personnes ayant une paralysie cérébrale entraînant le dysfonctionnement des quatres membres), le 12 septembre 2016. 


 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

Le Brésilien Antonio Leme enlace son accompagnateur après sa médaille d'or en boccia catégorie BC3 (personnes ayant une paralysie cérébrale entraînant le dysfonctionnement des quatres membres), le 12 septembre 2016. 


 

Shuo Yan célèbre sa médaille bronze en catégorie 7 (détérioration des membres permettant tout de même de jouer debout) face à l'Espagnol Jordi Morales Garcia, le 12 septembre 2016. 
THOMAS LOVELOCK for OIS/IOC via AFP

Shuo Yan célèbre sa médaille bronze en catégorie 7 (détérioration des membres permettant tout de même de jouer debout) face à l'Espagnol Jordi Morales Garcia, le 12 septembre 2016. 

La Cubaine Omara Durand et son guide Yuniol Kindelan après sa victoire au 100m catégorie T12 (malvoyants), le 9 septembre 2016. Elle remporte également l'or sur le 200m. 

 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

La Cubaine Omara Durand et son guide Yuniol Kindelan après sa victoire au 100m catégorie T12 (malvoyants), le 9 septembre 2016. Elle remporte également l'or sur le 200m. 

 

La Serbe Borislava Peric-Rankovic face à la Chinoise Miao Zhang lors de la finale de tennis de table catégorie 4 (personnes en fauteuil roulant). Elle remporte l'or en trois sets gagnants, le 12 septembre 2016.
THOMAS LOVELOCK for OIS/IOC via AFP

La Serbe Borislava Peric-Rankovic face à la Chinoise Miao Zhang lors de la finale de tennis de table catégorie 4 (personnes en fauteuil roulant). Elle remporte l'or en trois sets gagnants, le 12 septembre 2016.

David Brown et son guide Jerome Avery remporte le 100m catégorie T11 (non-voyants). Le Brésilien Felipe Gomes et le Namibien Ananias Shikongo remportent l'argent et le bronze, le 11 Septembre 2016.

 
YASUYOSHI CHIBA / AFP

David Brown et son guide Jerome Avery remporte le 100m catégorie T11 (non-voyants). Le Brésilien Felipe Gomes et le Namibien Ananias Shikongo remportent l'argent et le bronze, le 11 Septembre 2016.

 

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 17 au 23 septembre 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 septembre 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 septembre 2022

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio