France

Tirs à Libération: ce n'est pas la première fois que le quotidien est visé

Temps de lecture : 2 min

Le siège du journal Libération. REUTERS, novembre 2005
Le siège du journal Libération. REUTERS, novembre 2005

Dans la matinée du lundi 18 novembre, un homme a pénétré peu avant 10 heures 15 dans les locaux du journal Libération à Paris (3ème arrondissement), tirant sur un assistant photographe de 27 ans extérieur au journal, qui a été gravement blessé au thorax. Les journalistes de Libé joints par téléphone se demandent évidemment s'il ne s'agit pas du même homme qui avait pénétré armé d'un fusil, trois jours plus tôt dans le hall de la chaîne BFM TV, repartant sans avoir tiré.

Ce n'est pas la première fois que Libération et / ou ses journalistes, ont été la cible d'attentats par le passé.

Le 26 janvier 1991, une bombe explose devant le journal, soufflant le hall d'immeuble et blessant un standardiste et deux gardiens. Un tract laissé sur place faisait le lien entre cet attentat et la couverture de la guerre du Golfe par le journal.

Le 8 mars 1996 à Orsay dans l'Essonne, la maison du journaliste de Libération Guy Benhamou, qui couvrait les affaires corses, est mitraillée pendant la nuit. Le journaliste avait déjà été menacé auparavant par le FLNC-Canal historique.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio