France / Politique

Guéant estime avoir tenu «des propos de bon sens» sur les «civilisations»

Temps de lecture : 2 min

Au programme aussi de la revue de web des élections: Villepin en banlieue, le vote FN à Abbeville, la dissidence de Dati, les réalisateurs des candidats.

1. Claude Guéant: «J’ai tenu des propos de bon sens»

Son utilisation très polémique du terme «civilisations», il «l’assume». Le ministre de l’Intérieur accorde un entretien au Figaro où il explique avoir tenu ce week-end, devant des étudiants de l’UNI, «un discours sur les valeurs républicaines et sur la France». Et attaque à nouveau «l'idéologie relativiste qui promeut le nivellement des valeurs» du PS, dont il voit des exemples dans son attitude sur le voile intégral ou les prières de rue.

2. Dominique de Villepin, «trop stylé» en banlieue

Il est «l’homme du discours de l’ONU» contre la guerre en Irak ou qui a condamné l’attaque par Israël de la flottille humanitaire de Gaza en juin 2010, «a agi un peu comme un grand frère ou un père» pendant les émeutes de 2005, bref «il est le seul à pouvoir rassembler à la fois les Parisiens du XVIe arrondissement et les Arabes!». Un florilège de propos entendus par le Parisien, qui s’est rendu à Argenteuil rencontrer les partisans de l’ancien Premier ministre en banlieue.

3. Quand Abbeville devient le symbole du vote FN

Le New York Times, lui, s’est rendu dans la ville de la Somme évaluer sur le terrain l’attrait du FN, comme l’avait fait Libération avant lui. La commune traduit selon lui la façon dont le parti s’est implanté, plus seulement dans le Sud, mais aussi «dans le Nord post-industriel», «les principaux sujets de préoccupation sont davantage économiques: le chômage, les fermetures d’usine, la concurrence au sein d’une Union européenne élargie».

4. Rachida Dati en dissidente féministe

Si la situation reste en l’état, la deuxième circonscription de Paris verra un match à quatre entre François Fillon, Rachida Dati, Axel Kahn pour le PS et Alain Lambert pour le MoDem. L’ancienne ministre de la Justice a en effet confirmé dimanche soir sur France 2 sa volonté de s’y présenter. Avec un discours légèrement différent depuis le début de l’année: comme le note le JDD, «elle n'invoque plus son implantation locale mais la parité des investitures de l'UMP à Paris».

5. Comment sont filmés les meetings des candidats

Le supplément télévision du Monde consacre un article aux «autres hommes de l’ombre» de la présidentielle, ceux qui fournissent aux télévisions des images de leurs meetings, comme la société de production Evénements grand public et conférences politiques lors du meeting de François Hollande au Bourget le 22 janvier. «La bataille de l'image est primordiale, mais notre objectif n'est pas de la contrôler ou de la manipuler», y assure Manuel Valls, le responsable de la communication du candidat.

Photo: Claude Guéant à l'Assemblée nationale, le 18 octobre 2011. REUTERS/Charles Platiau.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio