Culture

Regardez ces très réussis détournements de pochettes d'albums

Temps de lecture : 2 min

Photo de Harvezt sur Flickr
Photo de Harvezt sur Flickr

Le détournement des pochettes de disques, Internet adore. On se souvient de Sleeve faces, http://www.sleeveface.com/ où les photos des pochettes remplaçaient les visages. Cette semaine, nous avons découvert deux autres détournements.

Le premier a été repéré par Stereogum, qui a déniché sur Flickr un certain Harvezt dont le truc est de créer le côté pile d’une pochette. Exemple ci-dessus avec le bébé de Nevermind, ou ci-dessous avec Bruce Springsteen pour Born in The USA To Run, la fesse de Is This It des Strokes, l’Abbey Road des Beatles sous un autre angle, etc…

Cet album fait d’ailleurs le lien avec le second détournement de pochettes de la semaine. Cette fois, on le doit au Guardian, qui a intégré des pochettes d’albums à Google Street View.

Ça donne ceci avec les Beatles:

Avec le Freewheelin’ de Bob Dylan à New York:

Ou PJ Harvey, toujours à New York, pour son Stories from the City, Stories from the Sea:

A découvrir sur le site anglais Eminem, Led Zepplin, etc…

Une seule question : tout ceci, c’est bien joli, de détourner les pochettes d’albums. Mais bon, on fait comment avec la dématérialisation des biens culturels ? On attend la réponse de iTunes, Spotify, Deezer…

Newsletters

Karen Carpenter, batteuse et chanteuse géniale, victime de son image parfaite

Karen Carpenter, batteuse et chanteuse géniale, victime de son image parfaite

Morte à 32 ans il y a quarante ans, la moitié du duo The Carpenters a incarné une certaine idée de l'Amérique tout en entretenant le mystère sur son anorexie mentale. Sa disparition a levé le voile sur ce sujet alors tabou.

Tir mortel sur un tournage: pourquoi Alec Baldwin pourrait être reconnu coupable

Tir mortel sur un tournage: pourquoi Alec Baldwin pourrait être reconnu coupable

Bien qu'il semble s'agir d'un accident, les procureurs pourraient avoir de bonnes raisons d'accuser l'acteur de négligence aggravée, après son tir mortel sur le tournage du film «Rust» en octobre 2021.

«J'adorais Shun, surtout parce que j'étais incapable de savoir si c'était une fille ou un garçon»

«J'adorais Shun, surtout parce que j'étais incapable de savoir si c'était une fille ou un garçon»

La fluidité de genre se dégageant de certains personnages de mangas animés a ému nombre d'adolescents qui, désormais adultes, se définissent comme non binaires.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio