Égalités / Culture

Coming out d'Ellen Page: la vidéo de son beau discours

Temps de lecture : 2 min

Ellen Page à Hollywood le 28 mai 2013, REUTERS/Mario Anzuoni
Ellen Page à Hollywood le 28 mai 2013, REUTERS/Mario Anzuoni

L'actrice Ellen Page vient de faire son coming out avec un discours émouvant et éloquent vendredi 14 février lors d'une conférence LGBT de l'ONG Human Rights Campaign à Las Vegas. «Aimer d'autres personnes commence par s'aimer soi-même et s'accepter» a déclaré Page, visiblement nerveuse. «Je suis ici aujourd'hui parce que je suis gay.» Après une brève standing ovation, elle a continué:

«Je peux peut-être faire une différence pour aider d'autres à passer un moment plus facile et optimiste. Je le fais aussi de manière égoïste parce que je suis fatiguée de me cacher et je suis fatiguée de mentir par omission. J'ai souffert pendant des années parce que j'avais peur de le dire. Mon esprit a souffert. Ma santé mentale a souffert. Mes relations amoureuses ont souffert. Je suis ici aujourd'hui avec vous tous de l'autre côté de cette douleur.»

Qu'une actrice ayant joué à la fois dans des blockbusters (Inception) et des succès indépendants (Juno) parle publiquement de son orientation sexuelle est en soi remarquable, mais c'est d'autant plus louable qu'elle l'a fait à cette conférence, devant un parterre de personnes travaillant en faveur des jeunes LGBT. Voici la vidéo du discours touchant de Page:

Dan Kois

Traduit par G.F.

Newsletters

Vivement lundi: l'interruption volontaire de grossesse

Vivement lundi: l'interruption volontaire de grossesse

Un vêtement qui glisse et échoue sur le sol: voilà la seule chose tragique qui devrait vous arriver avec un cintre. Malheureusement, et j'ai peine à le dire tant je pense qu'il est plein de poussière, tous les pays du monde n'ont pas la chance d'avoir notre Sénat.

Pourquoi la culture drag est dans le viseur de la droite identitaire

Pourquoi la culture drag est dans le viseur de la droite identitaire

Depuis quelques semaines, les actions anti-drag queens se multiplient à travers la France. Un phénomène inquiétant, déjà observé aux États-Unis.

À Washington, les anti-IVG préparent «l'après-Roe»

À Washington, les anti-IVG préparent «l'après-Roe»

À l'occasion de l'annuelle «Marche pour la vie», les mouvements anti-avortement ont appelé le Congrès à voter des lois «pro-life».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio