Culture

Mort d'Elizabeth Taylor, Cléopâtre aux 7 maris

Temps de lecture : 2 min

L'actrice Elizabeth Taylor est morte mercredi 23 mars à 79 ans d'«insuffisance cardiaque», à l'hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles où elle était soignée depuis plus d'un mois. Connue pour ses huit mariages (dont deux avec Richard Burton), son engagement contre le sida et son amitié avec Michael Jackson, Elizabeth Taylor était d'abord une actrice qui aura marqué le cinéma pour son rôle de Cléopâtre (voir la vidéo ci-dessus).

Avec ce film démesuré de Joseph L. Mankiewicz qui faillit ruiner la Fox, elle devient l'actrice la mieux payée au monde. Incarnant le rôle-titre, elle sut par son regard hypnotique retranscrire le mystère qui entourait la reine du Nil. C'est sur le tournage du film qu'elle et Richard Burton, qui interprétait Marc-Antoine, tombèrent amoureux alors qu'ils étaient tous les deux mariés. Les débuts d'un couple légendaire.

Pour Jessica Grose, du site féminin de Slate Double X, c'est d'ailleurs la vie amoureuse mouvementée de l'actrice qui l'a rendue si fascinante pour le grand public:

«Même si elle a vécu une vie que la plupart des femmes ne pourraient jamais vivre (du style habiter sur des yachts pendant des mois avec des domestiques et des bijoux de la taille de sa tête), son empressement à faire des choix pas très judicieux dans sa recherche d'amour était un élément central de la durée de sa célébrité. Il est presque poétique que Taylor soit morte de problèmes de coeur –elle a aussi vécu de ceux-ci.»

Elizabeth Taylor a reçu des dizaines de nominations pour ses rôles, dont une aux Oscars pour son interprétation de «Maggie the cat» dans La Chatte sur un toit brûlant, le film de Richard Brooks adapté de la pièce éponyme de Tennessee Williams. Son troisième mari, le producteur Mike Todd, est décédé dans un accident d'avion pendant le tournage du film. D'après People Magazine, elle avait écrit à propos de cette période:

«Je suis fière de ma performance, et je pense que ça m'a aidé à me remettre graduellement de la mort de Mike, au lieu de me noyer dans ma douleur.»

Elle a remporté deux Oscars, pour son rôle dans La Vénus au Vison en 1960, puis pour Qui a peur de Virginia Woolf en 1966. Ce film a battu des records de nomination en étant nommé dans toutes les catégories des Oscars, mais n'en a remporté «que» cinq, dont celui de la meilleure actrice. Richard Burton, qui était son partenaire à l'écran et à la ville à l'époque, fut nommé mais ne remporta pas l'Oscar du meilleur acteur.

Elizabeth Taylor n'est pas apparue au cinéma depuis 1994, et son apparition dans La Famille Pierrafeu, où elle jouait la mère de Wilma Pierrafeu.

En 1985, à la suite du décès d'un de ses amis proches, mort du sida, l'actrice se consacre de plus en plus à la lutte contre la maladie. Elle a notamment participé à la création d'AmFar, la fondation américaine de recherche sur le sida.

Elle était très proche de Michael Jackson. Celui-ci affirmait qu'elle était à l'origine de son surnom du «roi de la pop». Dans la vidéo ci-dessous, Elizabeth Taylor appelle Michael Jackson «le vrai roi de la pop, du rock et de la soul» alors qu'elle le présentait lors de la cérémonie des Heritage Awards en 1989:

CD

Newsletters

Une puce intra-auriculaire pour apprendre plus rapidement une langue étrangère

Une puce intra-auriculaire pour apprendre plus rapidement une langue étrangère

Relié au système nerveux, le dispositif aide l'oreille à se familiariser à de nouvelles sonorités.

«Lovecraft Country» ou comment se réapproprier une œuvre culte raciste

«Lovecraft Country» ou comment se réapproprier une œuvre culte raciste

Dans cette nouvelle série HBO, des créatures fantastiques tout droit sorties de l’univers de H.P. Lovecraft se mélangent aux monstres de l’Amérique de Jim Crow.

Kermit et Piggy la cochonne ont fait leur temps

Kermit et Piggy la cochonne ont fait leur temps

Ce n'est pas trop tôt, le célèbre couple du Muppet Show est en voie de séparation. Amour sans joie, adieu à toi.

Newsletters