Monde / Culture

On va manger des CHIPS avec Hillary Clinton

Temps de lecture : 5 min

1. On va manger des CHIPS avec Hillary Clinton

La secrétaire d'Etat a donné une interview surréaliste à deux présentateurs d'un talk-show radio australien lors de son voyage en Asie et Océanie. Hamish Blake et Andy Lee ont commencé par lui offrir un cadeau original:

«— Voilà des chips. C'est un goût que le peuple d'Australie a inventé. Ce sont les chips au fond de sauce.

— Je suis ravie.

— Vous avez bien raison de l'être, madame la secrétaire.

— Je ne peux pas vous dire à quel point ça me touche.

— C'est super. Est-ce que vous êtes collectionneuse de chips? Est-ce que c'est votre premier ...

— Je suis une mangeuse de chips.»

(on ne résiste pas à vous envoyer vers la meilleure vidéo qu'il existe sur la consommation de CHIPS)

Hillary Clinton affirme ensuite pince-sans-rire qu'il y a un cours entièrement dédié à comment bien recevoir des cadeaux, et que chaque cadeau mérite en retour une carte de remerciement, assurant ses hôtes qu'ils recevront une carte pour leur paquet de chips. Les présentateurs notent ensuite qu'Hillary Clinton et son mari Bill possèdent tous les deux de grands talents de négociation, et veulent savoir qui gagne quand ils décident quoi commander pour dîner. Voilà ce qui se passe quand Hillary Clinton engage cette conversation:

«— Nous pratiquons différents modèles de négociation pour des problèmes d'une telle importance. Parce que si je lui disais, comme je l'ai fait de nombreuses fois "qu'est-ce qu'on mange ce soir?" et qu'il me répond "Oh, je m'en fiche, choisis, toi", je sais que c'est vraiment une mauvaise réponse parce qu'alors je me retrouve coincée avec cette responsabilité. Alors je vais lui dire "Ok, bon qu'est-ce que tu penses du chinois? ou mexicain? ou italien?" Et s'il me dit une deuxième fois "Je n'en ai vraiment rien à faire", alors je choisis.»

Et quand c'est Bill qui ose poser la question:

«—Maintenant, si c'est lui qui me dit "Qu'est-ce que tu veux manger ce soir?" je vais répondre "Tu veux quoi toi?", et il va dire "Bah, je pensais peut-être à manger thailandais". Et si je suis de bonne humeur je dirai "ça marche". Mais si le thailandais ne m'enthousiasme pas, je dirai "Peut-être qu'on devrait envisager autre chose", et là il dira "Bon, et ben tu choisis alors".»

Et de conclure que du coup, ils mangent très tard tous les soirs. Pour le reste de l'interview (y compris un échange sur l'importance qu'a pour le maintien de la paix le fait de vérifier la température de ses aliments avant de les manger), direction le site officiel du département d'Etat, qui a mis en ligne la retranscription complète.

La secrétaire d'Etat a donné plusieurs interviews dirigées vers un public jeune lors de ses voyages à l'étranger, note ABC News, même si celle-ci est la plus bizarre. Elle explique elle-même dans son entretien avec Hamish et Andy qu'elle pense que «c'est à travers la culture pouplaire que les gens peuvent se sentir connectés».

2 Keenan Cahill est de retour

Mais si, rappelez-vous... Ce jeune boutonneux qui se filme avec sa webcam en train de faire des play-back de chansons pop et partage ses vidéos sur YouTube. Après le succès de son play-back de Teenage dream de Katy Perry, sa dernière vidéo accueille un invité surprise: il commence son play-back de Down on me, une chanson de Jeremih avec le rappeur 50 cent, comme d'habitude, lui assis devant son ordinateur. Quand à 1min21, la porte derrière lui s'ouvre et ... 50 cent débarque pour faire le play-back de son propre rap! La star s'agenouille à côté de Keenan et les deux dansent, sautillent et prennent des poses de rappeur du ghetto comme dans les vrais clips de 50. A 2min46 il enlève même la lourde croix bling-bling qu'il porte en collier pour la passer au cou du jeune play-backeur.

La vidéo a en fait été enregistrée à l'occasion de son passage dans une émission de talk-show américaine, Chelsea Lately: la présentatrice Chelsea Handler avait vu les performances du garçon sur sa chaîne YouTube, et raconte:

«Je voulais qu'il vienne ici, parce que je voulais qu'on fasse une chanson spéciale, sur laquelle on aurait peut-être pu collaborer mais ensuite tu m'as vu danser et chanter et tu as dit que tu préférais que je ne sois pas dans la vidéo!»

Keenan a donc enregistré sa vidéo dans le studio de l'émission. C'est avec une vidéo tournée dans sa chambre qu'il était devenu une mini-star grâce à la chanson Teenage dream de Katy Perry, vue presque deux millions de fois en dix jours (15 millions de fois en un peu plus de deux mois). Le jeu d'acteur était particulièrement cocasse, Keenan relativement célèbre sur YouTube –il a presque 30.000 abonnés à sa chaîne sur le réseau–, la vidéo est promue en une du site, circule sur Twitter et Facebook. Et surtout, le 2 septembre, la chanteuse Katy Perry tweete la vidéo de son fan à ses 3 millions d'abonnés, en écrivant «ça c'est mon rêve adolescent» et «je t'♥ Keenan Cahin». Une reprise sur le blog people PerezHilton.com plus tard (la vidéo est vue plus de 116.000 fois depuis le blog), et voilà. Tout le monde regarde la vidéo d'un garçon de 14 ans et, au passage, écoute la dernière chanson (le prochain tube?) de Katy Perry.

3 Le marathon de New York en deux minutes

Le service de transport public de New York (MTA) a eu la bonne idée de filmer les deux départs du marathon de New York du dimanche 7 novembre depuis une vue aérienne du pont Verrazano-Narrows, qui relie le quartier de Brooklyn à Staten Island et marque le point de départ du marathon depuis 1976, et de passer la vidéo en vitesse accélérée. On peut ainsi voir 40.000 personnes défiler en moins de deux minutes, comme une immense course de fourmis qui se répand sur les larges routes du pont, et les bateaux qui traversent la rivière Hudson en fonçant ajoutent à l'atmosphère surréaliste. L'effet aurait été bien différent si des caméras aériennes avaient capturé l'image des seulement 127 coureurs au départ du premier marathon de New York, en 1970...

4 Kanye West contre Taylor Swift: la bataille des concerts improvisés

Kanye West (encore lui!) a donné un mini concert improvisé dans un avion de Delta Airlines qui volait de Minneapolis à New York le 5 novembre: après 30 minutes de vol, le rappeur a entamé Gold Digger au micro du cockpit. Une semaine plus tôt, c'était Taylor Swift qui donnait un concert –prévu, lui, et sponsorisé par la compagnie Jet Blue– aux voyageurs de l'aéroport new-yorkais JFK. Coïncidence? Je ne crois pas.

5 Les «What?» de Mad Men remixés

Un fan de la série Mad Men a compilé toutes les façons que son héros Don Draper a de dire «What?». Mieux encore que la vidéo originale, les remix: un mélange des «What» de Don Draper et des «Dude» de Hurley (Lost), Don Draper répondant à Samuel L. Johnson dans Pulp Fiction qui le menace «Dis "quoi" encore une fois, dis "quoi" je te défie de le redire, enculé», et même un mashup des «what» de Don Draper et de la douteuse chanson What what (in the butt).

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

C.D.

Newsletters

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Même si la prudence reste de mise, inutile de paniquer, les infections restent bénignes dans la grande majorité des cas.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Ouverture du Festival de Cannes, envolée du cours du blé, Giro d'Italie... La semaine du 14 au 20 mai en images.

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

Il semblerait qu'elle ait de forts liens avec l'Europe de l'Ouest, région tant critiquée par son père.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio