Delarue se drogue pour supporter ses invités

, mis à jour le 27.09.2010 à 12 h 41



Jean-Luc Delarue, placé en garde à vue mardi 14 septembre dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants, a tenu à présenter ses excuses l'après-midi même sur le plateau de son émission Toute une histoire. Difficile de bien comprendre ce que dit l'animateur qui reconnaît implicitement carburer à la cocaïne mais on vous traduit: «Il y a des moments qui sont un peu plus durs dans la vie. Les histoires que je reçois de mes invités, je les prends parfois un peu dans la poire. Parfois, je me protège». Trop dur, Jean-Luc.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte