Culture

Venez assister à une discussion avec Pierre Rosanvallon, mercredi 12 mars

Temps de lecture : 2 min

En partenariat avec Slate.fr, le fondateur du «Parlement des invisibles» est l’invité de la Cité des Livres et de la Fondation Jean-Jaurès. Il reste des places disponibles.

REUTERS/Paul Hackett
REUTERS/Paul Hackett

Pierre Rosanvallon est professeur au Collège de France. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire de la démocratie et ses métamorphoses contemporaines, dont, notamment, La société des égaux (Points-Seuil, 2013).

Avec son projet «Raconter la vie», il donne la parole aux «invisibles» et veut contribuer à sortir de cet état inquiétant qui mine la démocratie et décourage les individus. Voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées, la réalité quotidienne prise en compte, voici l’ambition de «Raconter la vie» et de son «Parlement des invisibles», un espace d’expérimentation sociale et politique, autant qu’intellectuelle et littéraire.

Pierre Rosanvallon sera l’invité de la Cité des Livres et de la Fondation Jean-Jaurès, dont Slate est partenaire. Il reste quelques places pour assister au débat, mercredi 12 mars à Paris, 18h30.

Informations et réservations ici.

Newsletters

«Succession» passe pour une série dramatique, mais c'est avant tout une sitcom

«Succession» passe pour une série dramatique, mais c'est avant tout une sitcom

Kendall veut un noyau moral, Roman veut une farce, Shiv veut juste tirer la couverture à elle.

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

L'acteur Saïd Taghmaoui, révélé au grand public dans le film «La Haine», raconte l'itinéraire de l'enfant français qu'il était hier et livre une analyse sur le traitement que son pays natal réserve à ceux d'aujourd'hui.

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Le prix Femina étranger 2021 a été attribué à «Madame Hayat» (Actes Sud), un véritable hymne à la liberté, conçu et écrit derrière les barreaux par le Turc Ahmet Altan.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio