Warner se met à dos les internautes

Temps de lecture : 2 min

Qui va gagner la bataille des droits d'auteurs sur Internet? Les détenteurs de ces droits réclament toujours plus de régulation autour des sites de peer-to-peer, et trouvent régulièrement de nouveaux motifs de griefs. Warner France a récemment prévenu les sites de fansubbing (sous-titrage par des fans de séries ou de films) que leur activité portait atteinte à la propriété intellectuelle. Warner aurait-il  décidé de se mettre à dos les internautes? La major a récemment demandé la suppression de certaines vidéos de fans sur Youtube qui utilisaient, en fond sonore ou en chanson, des chansons du catalogue.

Mais pour Street Reporters, les «fraudeurs» illustrent l'inventivité et une culture populaire à perpétuer: des musiques comme le rap ou la house sont basées sur l'utilisation non-autorisée de mélodies et de morceaux anciens.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters