Un blogueur iranien meurt en prison

Temps de lecture : 2 min

Un jeune blogueur accusé d'avoir insulté les chefs religieux du pays sur Internet est mort dans la prison d'Evine, en Iran. Omid Reza Mir Sayafi, âgé de 29 ans, avait été condamné à deux ans et demie de prison pour avoir posté des commentaires sur les chefs suprêmes (les Ayatollah).

Un autre opposant est déjà mort le 6 mars dans la même prison. Les défenseurs des droits de l'homme accusent le régime de négliger la santé des prisonniers politiques, et réclament que les officiers de la prison soient poursuivis.

A l'approche de lélection présidentielle, la répression contre les internautes s'est intensifiée en Iran, Etat que Reporters sans frontières qualifie de «pays musulman le plus répressif du Moyen-Orient à l'encontre des blogueurs».

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters