Life

Tout le monde cherche son Atlantide

Quentin Girard, mis à jour le 22.02.2009 à 10 h 21

Un recensement des nombreuses localisations possibles ou délirantes d'une cité mythique

Vendredi 20 février au matin, la cité légendaire de l’Atlantide, un des mythes préférés du monde occidental, a été retrouvée par The Sun grâce à Google Ocean… pendant deux heures à peu près. Le temps que Google explique que les lignes visibles au fond de l'océan n’étaient que les traces non enlevées des bateaux équipés de sonars qui relèvent les données sous-marines.
Trop tard, «Atlantis» fut l’un des mots les plus discutés sur Twitter toute la journée et l’un des plus recherchés sur Google.

« .....une immense puissance qui marchait insolemment sur l'Europe et l'Asie tout entières, venant d'un autre monde situé dans l'océan Atlantique.(…) Mais dans le temps qui suivit, il y eut des tremblements de terre et des inondations extraordinaires, et, dans l'espace d'un seul jour et d'une seule nuit néfastes, tout ce que vous aviez de combattants fut englouti d'un seul coup dans la terre, et l'île Atlantide, s'étant abîmée dans la mer, disparut de même. »

Ainsi s’exprime Platon. Le philosophe grec évoque l’Atlantide dans deux textes, le Timée et le Critias au IVième siècle av J.C.. Depuis la cité suscite les passions.  Elle a été retrouvée et perdue de nombreuses fois. Elle a inspiré les chercheurs, géologues, historiens, écrivains… et suscitent encore des débats passionnés comme en témoigne la conférence de Milos, organisée en 2005. Elle avait pour but de trancher entre les différentes hypothèses... mais n’y parvint évidement pas…
Le plus probable, mais le moins rêveur, est que l’Atlantide est une allégorie de la cité d’Athènes et qu’elle n’a jamais vraiment existé, comme l’explique l’helléniste Pierre Vidal-Naquet dans Atlantide : Petite histoire d’un mythe platonicien.

Sur la Google Map ci-dessous, voilà un recensement des principales possibilités. Mais il y a aussi l’Amérique Latine, l’Océan Indien, le Pacifique... Les avis des (parfois pseudos) scientifiques, des écrivains ou des cinéastes ont été mis sur le même plan. Depuis le temps, l’Atlantide appartient à tout le monde et chacun peut la voir où il veut et en déduire presque ce qu'il veut. Pierre Vidal-Naquet s’amusait de  l’abondance des localisations et pensait proposer même «d'installer l'Atlantide dans le bassin du jardin du Luxembourg». Pourquoi pas.

Sur une Google Map, c’est simple, juste un logo à placer. Beaucoup plus facile que pour les Atlantide dans l’espace, souvent évoquées dans les romans de science-fiction, où celles des mondes imaginaires comme Nùmenor, Atalantë en langue haute-elfique, l’île engloutie en raison de la décadence de ses habitants, décrite par Tolkien dans le Silmarillon. Là, il faudra sans doute attendre encore quelques mois (semaines, jours ?) avant que Google propose l'application.

Quentin Girard




Agrandir le plan

Quentin Girard
Quentin Girard (75 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte