Télérama contre BFM et RMC

Temps de lecture : 2 min

C'est le match du jour sur le Net. Dans une enquête parue mercredi 18 février, Télérama revient sur le groupe NextRadioTV, le groupe de médias qui possède BFM TV, BFM radio, et RMC. L'hebdomadaire, qui descend le concept de «low cost» défendu par le patron du groupe Alain Weill, se fait lui-même tirer les oreilles par un étudiant en journalisme (1): «La newsfactory low cost» critiquée par la «newsfactory high cost». Débat dans les commentaires.

(1) Disclosure: l'auteur de cette notule intervient régulièrement dans cette école.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters