Rocard, ambassadeur bipolaire

, mis à jour le 14.03.2009 à 8 h 54

Michel Rocard occupera bien, et ce dès mercredi, le poste d'ambassadeur de France chargé des relations avec les Pôles. Dans une vidéo mise en ligne sur le site du Télégramme, l'ancien premier ministre socialiste assure que cette nomination n'est pas une nomination d'ouverture mais parce qu'il est «un des seuls hommes politiques qui ce soit occupé» de l'Artique, «zone de non droit et concentré de tous les problèmes de la planète». Ce combat, dit-il «je le mène en tant que socialiste au nom d'une fidélité historique».
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte