Plainte pour «prise illégale d'intérêt» contre Pérol

Temps de lecture : 2 min

Une plainte pour «prise illégale d'intérêt» a été déposée mardi à Paris par Anticor, une association anti-corruption, contre l'ex-conseiller de l'Elysée François Pérol sur les conditions de sa nomination à la tête du groupe Caisse d'Epargne-Banque populaire.

Ce délit est passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende. L'association Anticor, qui milite pour «une meilleure éthique en politique», est parrainée par de nombreuses personnalités, dont Christiane Taubira, Dominique Voynet et Eric Alphen, président du comité de parrainage.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)


En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters