Pas de visa pour le dalaï-lama

Slate.fr, mis à jour le 24.03.2009 à 17 h 46

L'Afrique du Sud lui refuse l'entrée dans le pays

Le dalaï-lama, qui devait participer à une conférence sur le rôle du football dans la lutte contre le racisme et la xénophobie à Johannesburg, s'est vu refusé l'entrée dans le pays par Pretoria. La conférence à été reportée à une date indéterminée.

Le gouvernement sud-africain a confirmé qu'aucun visa ne serait délivré au chef spirituel tibétain jusqu'à la Coupe du Monde de football en 2012, car cela irait à l'encontre de l'intérêt du pays. Pour l'opinion publique du pays, le gouvernement a cédé à des pressions de la Chine.

L'affaire est embarrassante pour l'Afrique du Sud, qui s'efforce de promouvoir les droits de l'homme et la démocratie depuis la fin de l'apartheid en 1994, explique la BBC.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte