Pas de visa iranien pour le badminton US

Slate.fr, mis à jour le 09.02.2009 à 18 h 29

La «diplomatie badminton» ne rencontre pas le succès de la «diplomatie ping-pong».

Têtes de raquettes

Têtes de raquettes

Les joueuses de badminton américaines n'iront pas en Iran, nous apprend AP. La Fédération iranienne de badminton avait pourtant invité les Etats-Unis à envoyer leur équipe féminine au Tournoi International de Téhéran. En acceptant, Barack Obama lançait le premier échange sportif entre les Etats-Unis et l'Iran depuis son accession à la présidence — les échanges culturels et sportifs entre les deux pays ont été encouragés lors de celles de George W. Bush.

«Le processus pour délivrer des visas à des Américains est long, tout comme celui pour délivrer des visas aux iraniens aux Etats-Unis» a déclaré mercredi le porte-parole du ministre des Affaires Etrangères iranien pour justifier ce refus, avant d'ajouter que les délais étaient trop courts pour permettre à l'équipe américaine de participer au tournoi.

La diplomatie badminton ne rencontre donc pas le succès de la diplomatie ping-pong: en avril 1971, l'invitation de joueurs de tennis de table américains à Beijing avait été un premier pas vers la normalisation des relations diplomatiques post guerre froide entre les deux pays.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte