Omar Al-Bachir tente d'échapper à la CPI

Slate.fr, mis à jour le 24.02.2009 à 15 h 14

Le président du Soudan pourrait être inculpé pour les crimes commis au Darfour

La Cour Pénale Internationale (PCI) émettera-t-elle un mandat d'arrêt contre le président du Soudan Omar Al-Bachir pour les crimes commis au Darfour ? La CPI a déclaré lundi 23 février qu'elle prendrait sa décision le mercredi 4 mars.

En attendant, Omar Al-Bachir démarche activement tous ses contacts les plus hauts placés pour échapper à cette inculpation, notamment le président égyptien Hosni Moubarak, rapporte une enquête du Christian Science Monitor.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

CD.

(Photo prise par le State Department américain, via wikimedia)

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte