Obama: la malédiction du Commerce

Temps de lecture : 2 min

Décidément, Barack Obama n'a pas de chance avec ses secrétaires d'Etat au Commerce. Le Sénateur républicain Judd Gregg vient d'annoncer qu'il refusait le poste, expliquant à Politico qu'il ne pouvait «être Judd Gregg» et servir l'administration Obama en même temps.

Une déclaration d'autant plus abrupte que c'était Judd Gregg qui avait approché la Maison Blanche pour se déclarer candidat au secrétariat du Commerce.

En janvier, Bill Richardson, le sénateur du Nouveau-Mexique, avait renoncé au poste en raison d'une enquête sur des relations possiblement illégales entre son Etat et une société.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

CD

(Photo : wikimedia, Pete Souza, cabinet du Président des Etats-Unis)

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters