Menonville, grand prix de l'antimorosité

Slate.fr, mis à jour le 27.03.2009 à 13 h 11

Vos réactions (contrastées) à Hollande, Le Boucher ou encore Menonville

Tous contre Hollande (ou presque)

Si la dernière chronique de François Hollande a suscité de nombreux commentaires, il faut bien dire qu'ils étaient pour la plupart négatifs. Sugar Plum Fairy résume bien la teneur des critiques, «quand il dit «le premier devoir des gouvernants n'est pas d'en rajouter dans les annonces, les milliards et les promesses» c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité !». M. Hollande, Corto74 «ne demande qu'à vous lire, à vous écouter, à vous comprendre; mais trop, c'est trop. Trop facile de critiquer, de crucifier si gratuitement.»

Heureusement, AlfredoGarcia est là pour aporter une touche positive et comparer M. Hollande à quelques uns de ses illustres aînés. «Les Français on décidé que cet homme politique intelligent serait réduit au rôle de commentateur (Clemenceau, Jaurès, Blum, Mèndes-France et Rocard sont passé par là) donc François Hollande fait ses chroniques, très bonnes comme vous dites, et lorsque nous les Français sortons la tête de ce petit monde bling-bling, zeymoureux et bananier on peut se souvenir qu'on a des intelligences disponibles»

Le Boucher tape dans le mille

Au contraire, beaucoup d'entre vous ont apprécié l'analyse d'Eric Le Boucher sur les patrons français. «Excellent article» s'enthousiasme PETER JONES, «qui résume parfaitement la situation, les conseils d'administration assurent l'auto-préservation de ces dirigeants qui ne sont pas propriétaires de ces entreprises en validant le concept de marché mondial des patrons.» Soliste «apprécie cette phrase on ne peut plus juste et percutante» d'Eric le Boucher: «ce pays est menacé par l'égalitarisme, virus de la médiocrité, et par l'envie, cancer du socialisme». Pour bigspy enfin, «l'égalitarisme voulu soit disant par nos amis politiques n'est que pur populisme, a fortiori en période de crise.»

Récompense pour Menonville

Sur une note plus légère, Mariane ARNAUD, une de nos commentatrices les plus assidues, lance un appel à ses pairs: «Slateurs et slateuses, unissons-nous, comme dirait un de mes petits camarades commentateur, pour décerner à Marc Menonville le Grand Prix de l'antimorosité de Slate.fr.», en réponse au mot de la semaine de ce dernier.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte