Madagascar cherche médiateur avisé

Temps de lecture : 2 min

Khadafi candidat

 

 

L'Union Africaine s'inquiète : pas de dégel, pas de consensus à l'horizon à Madagascar. Le président Ravalomanana et le maire de Tana,"TGV", n'arrivent toujours pas à trouver de terrain d'entente. Suite au rapport d'un de ses commissaires, Amara Essy, l'Union Africaine appelle les présidents africains à réagir et à se déplacer pour dialoguer avec leurs camarades malgaches. Khadafi est préssenti pour être le médiateur dont Madagascar a autant besoin.

CD

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo : REUTERS/Antony Njuguna

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters