Les licenciements «pas glop» de Pif Gadget

Slate.fr, mis à jour le 12.02.2009 à 17 h 14

Les salariés estiment que la procédure pénale n'a pas été respectée

Malaise social à «L'Huma». Les six salariés et quelque trente pigistes réguliers de Pif Gadget qui ont reçu leur lettre de licenciement se battent désormais «pour que la procédure légale soit respectée. Car le sort du mensuel semble avoir été expédié», relate Le Monde.

Ils dénoncent  «une restructuration à la hache» et ont l’impression de «payer les errements de L'Humanité et sa gestion opaque.»
Les six permanents avaient espéré l’aide notamment de Marie-Georges Buffet pour trouver une solution et être reclassés dans «le groupe Huma» mais «en vain».
Pas glop.


A voir aussi le site Pif Collection, très complet sur l'historique avec notamment en image toutes les couvertures du magazine et Pif Gadget.net qui a pour le moment indexé 63 numéros.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image du numéro 1 de Pif Gadget, source Pif-Collection

Q.G.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte