Les jeunes Cambodgiens ne croient pas aux atrocités commises par Douch

Temps de lecture : 2 min


 

Alors que l'audience préliminaire du procès de Douch, haut responsable du régime khmer rouge, s'ouvre ce mardi, un reportage de 20 minutes dévoile que la plupart des jeunes cambodgiens ne croit pas aux atrocités dont il est accusé. Ils les qualifient d'«histoires pour faire peur aux enfants».

 

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters