Le PS a vu rose

Temps de lecture : 2 min

Le Monde note un parfum de printemps après la publication des têtes de liste du parti aux Européennes.

Il y aura quelques mécontents. Mais ils ne seront pas nombreux, tant Martine Aubry a fait preuve de sens de l'équilibre pour la construction des listes socialistes pour les Européennes de juin. Sur le blog des journalistes du Monde sur le PS, Jean-Michel Normand a senti «comme un parfum de printemps», un «sentiment diffus d'avoir retrouvé un élan collectif» et «des socialistes de bonne humeur au sortir d'une de leurs grand'messe». «On avait pas vu cela depuis longtemps» note-t-il.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters