Le Japon durement touché par la crise...

Temps de lecture : 2 min

... et son ministre des finances titube

 

«Le Japon a subi au quatrième trimestre 2008 sa pire contraction économique en 35 ans», indique l'AFP. L'effondrement des exportations, longtemps soutenues par la consommation américaine, et des investissements sont les principales causes de cette récession, la plus grave de l'après-guerre selon le gouvernement japonais.

«Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a chuté de 12,7% en rythme annuel d'octobre à décembre.»

A ces mauvaises nouvelles economiques vient s'ajouter la polémique qui agite l'archipel depuis dimanche 15 février sur le ministre japonais des Finances Shoichi Nakagawa. Il n'aurait pas bu que de l'eau avant une conférence de presse du G7 à Rome selon la presse japonaise. L'opposition réclame sa démission. «Le ministre a démenti  avoir été saoul  et justifie son état par l'absorption de médicaments contre le rhume.», explique l'AFP dans une autre dépêche. Le gouvernement japonais est actuellement à moins de 10% d'opinions favorables.

Vous pouvez regarder la vidéo pour vous faire votre propre avis.

 

Un épisode qui rappelle celui de Nicolas Sarkozy, aussi au G8 (en vidéo), mais au contraire du président français, le ministre des finances japonais est connu pour «son goût immodéré pour la boisson», selon l'AFP.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters/Yuriki Nakao Ministres des Finances japonais

Q.G.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters