Le Bangladesh bloque YouTube

Temps de lecture : 2 min

 

Le Bangladesh a bloqué le site de partage de vidéos YouTube à la suite de la diffusion de l'enregistrement d'une réunion entre le Premier Ministre et des généraux de l'armée, rapporte la BBC.

La réunion se tenait deux jours après qu'une mutinerie de gardes frontières ait fait 70 morts à Dhaka. L'enregistrement de 40 minutes révèle la colère des militaires contre la gestion gouvernementale de la crise.

La décision a été prise dans « l'intérêt national » et pour défendre « l'intégrité et l'unité » du pays selon des porte-paroles du gouvernement. 42 soldats suspectés d'avoir participé à la mutinerie ont été arrêtés.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Members of an army investigation team inspect the grounds of the Bangladesh Rifles in Dhaka, REUTERS/Andrew Biraj)

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters