Le «Québec Libre» remonté contre Sarkozy

, mis à jour le 09.02.2009 à 18 h 15

Pourquoi le chef de l'Etat a-t-il qualifié les souverainistes de sectaires?

Nicolas Sarkozy a-t-il lâché une bombe politique sur les relations franco-québécoises? En taxant de «sectaires» les militants souverainistes, le chef de l'Etat a provoqué la colère et l'incompréhension d'une partie des Québecois. Le quotidien francophone de de référence pour le Québec «Le Devoir» cherche à comprendre «La saute d'humeur de Sarkozy»: ignorance du président français sur les affaires de là-bas, diplomatie réduite des souverainistes, poids des amitiés locales du chef de l'Etat ou vision fédérale et européenne de la politique?

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte