L'Afrique de l'Ouest, nouvelle charnière du trafic de drogue

Slate.fr, mis à jour le 20.02.2009 à 10 h 11


La cocaïne circulant en Europe arrive de plus en plus par l'Afrique de l'Ouest, région déjà minée par les conflits et la pauvreté, raconte l'International Herald Tribune, à la suite de la publication d'un nouveau rapport des Nations Unies. Les inquiétudes grandissent quant à la stabilité de la région.

Une autre route semble aussi avoir été découverte par les trafiquants de drogue: celle qui mène des Balkans vers la Grande-Bretagne. La découverte de ce nouveau canal est, selon le rapport, responsable de la chute des prix de la cocaïne, celle-ci devenant plus accessible.

Le rapport souligne aussi que l'Afghanistan, bien qu'il ait baissé sa surface de culture d'opium d'un cinquième depuis l'an passé, s'adonne toujours à 90% de la culture illicite mondiale du pavot.

crédit: Kaentlat

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte