La Société Générale renflouée par AIG

Temps de lecture : 2 min

L'American International Group a révélé dimanche les plus gros bénéficiaires des 85 milliards de dollars d'aide accordés par la Réserve Fédérale à l'automne dernier.

Parmi les gagnants du plan de sauvetage américain, des banques françaises: le blog Dealbook du New York Times cite la Société Générale (11,9 milliards), mais aussi BNP Paribas (4,9 milliards) et le Crédit Agricole (2,3 milliards).

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters