La peine de mort coûte cher

Slate.fr, mis à jour le 19.03.2009 à 13 h 52

Le Nouveau Mexique abolit la peine capitale

Le gouverneur du Nouveau-Mexique Bill Richardson a aboli la peine de mort dans son Etat. Le Nouveau-Mexique est le 15e Etat des Etats-Unis à renoncer à la peine capitale. New York l'a abolie en 2007. Une dizaine d'autres envisage cette possibilité. En cette période de crise, l'abolition de la peine de mort est un argument économique; il est plus onéreux de condamner un criminel à la peine capitale, raconte l'enquête de RFI, que de le garder en prison à perpétuité. Un paradoxe qui s'explique par les frais engagés lorqu'il y a condamnation à mort; la prodécure est plus longue (minimum dix ans entre la condamnation et l'exécution du condamné), un avocat commis d'office doit être rémunéré par l'Etat, des éléments qui expliquent le coup dispropotionné du système.

Aux Etats-Unis, 3.200 détenus sont dans les couloirs de la mort dans les 35 Etats sur 50 où la peine de mort est encore autorisée.

CD

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo; manifestation contre la peine de mort, World Coalition CC (Creative Commons) / FLICKR

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte