La filière du surf au creux de la vague

, mis à jour le 12.02.2009 à 17 h 13

Le secteur du surf est lui aussi touché par la crise, rapporte Sud-Ouest, alors qu'il était «habitué des taux de croissance à deux chiffres.»

«On résiste, mais nous sommes inquiets face à la crise, en particulier pour nos PME», avoue Fred Basse, le président d'Eurosima, l’association qui regroupe les principales entreprises du secteur. Même Quiksilver, malgré «un chiffre d'affaires mondial de 2,26 milliards de dollars, dont 933 millions pour l'Europe»,  est en difficulté. «En un an, le cours de l'action a dégringolé de 15 dollars à moins de 1 dollar.» Parmi les solutions  envisagées, l'appel à des aides des pouvoirs publics, notamment du département des Landes, très dépendant de cette filière économique.

Photo Reuters

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Q.G.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte