Jouer aux jeux vidéo en respectant la Convention de Genève

Temps de lecture : 2 min

Ce sera peut-être la prochaine mode aux Etats-Unis. Autoriser les enfants à jouer aux jeux vidéo, à la limite, mais en respectant la Convention de Genève. C’est ce qu’a proposé un père à son fils, dépendant de «Call of Duty», un jeu de guerre à la première personne, relate le blog Boing Boing. L’adolescent de 13 ans, qui a dû lire la Convention de Genève, est désormais prévenu: si, en mode multi-joueurs, ses coéquipiers violent la Convention de Genève, il devra quitter la partie.

[Via manhack sur Twitter.]

Illustration Call Of Duty, site officiel

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters