Israël, accord entre Nétanyahou et Barak

Temps de lecture : 2 min

 

Le premier ministre israélien pressenti Benyamin Nétanyahou et le chef du parti travailliste Ehoud Barakont ont conclu mardi 24 mars un accord de coalition qui doit être soumis à l'approbation du congrès du parti de centre gauche dans la journée.

Le parti travailliste est divisé sur la question de la participation à un gouvernement avec le Likoud de M. Nétanyahou, qui a jusqu'au 3 avril pour constituer sa coalition. Le parti modéré Kadima de Tzipi Livni a pour le moment refusé de participer à la coalition gouvernementale.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Ehud Barak, Reuters)

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters