Homophobie à l'anglaise ?

Slate.fr, mis à jour le 26.03.2009 à 16 h 55

Selon une étude publiée jeudi 26 mars par la revue spécialisée BMC Psychiatry, des thérapeutes britanniques osent encore proposer à leurs patients homosexuels des traitements pour devenir hétérosexuels, rapporte le journal Le Monde. Dans les années 60/70, ces pratiques étaient très répandues en Angleterre, mais depuis longtemps, l'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie mentale notamment par l'OMS (organisation mondiale de la santé). 17% des 1300 professionnels de la santé mentale interrogés par l'équipe du professeur Michael King, indiquent avoir aidé au moins un client à réprimer ses penchants homosexuels par le biais de la thérapie.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo, Delemir CC (Creative Commons) FLICKR

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte