Au Bangladesh, les mutins déposent les armes

Slate.fr, mis à jour le 26.02.2009 à 12 h 10

Les soldats de l'unité militaire des Bangladesh Rifles (BDR), une unité paramilitaire des forces de sécurité bangladaises en rébellion depuis mercredi 25 février, ont accepté jeudi de déposer les armes et regagner leurs casernes, selon le ministre de l'Intérieur cité par la chaîne de télévision privée ATN Bangla.

La mutinerie qui avait éclaté mercredi avait commencé jeudi à s'étendre hors de Dacca, la capitale et le mouvement s'est pour le moment soldé par une cinquantaine de morts.

Le principale rôle des BDR est de surveiller les frontières, et d'assister les forces de l'ordre en cas de troubles intérieurs. Leur révolte était due à un contentieux sur le réglement de leur solde et sur l'organisation du commandement de cette force paramilitaire.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte