Ali Khamenei n'ouvre pas la porte à Obama

Temps de lecture : 2 min

Au lendemain du message adressé par le président américain Barack Obama aux dirigeants iraniens, appelant à «surmonter les anciennes dissensions» entre les deux pays, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la révolution iranienne, a déclaré samedi 21 mars que la République islamique changerait de comportement si le président américain Barack Obama modifiait l'attitude des Etats-Unis à son égard.

Pour l'ayatollah Khameneï, les Américains «scandent le slogan du changement, mais rien ne change dans les faits (...) Nous n'avons assisté à aucun changement», a-t-il déclaré lors de son intervention retransmise à la télévision.

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Newsletters