Accord très proche en Martinique, accord partiel à la Guadeloupe

Slate.fr, mis à jour le 27.02.2009 à 12 h 04

Accord très proche en Martinique, accord partiel à la Guadeloupe. Selon Claude Lise, le président du conseil général martiniquais, concernant le problème des prix et des salaires, «les choses ont beaucoup progressé. On est au bord d'une conclusion positive, je pense que demain les négociations vont certainement trouver une issue favorable», a-t-il dit sur Europe1.


En Guadeloupe, l'accord signé dans la nuit de jeudi à vendredi concerne pour l'instant une minorité des salariés en raison de l'absence de plusieurs organisations patronales aux négociations, dont le Medef. Le leader du LKP en Guadeloupe, Elie Domota, a affirmé qu'il s'agissait là d'«un premier pas» mais n'a pas appelé à la fin de la grève générale, donnant rendez-vous à ses militants vendredi pour la «poursuite des négociations» sur d'autres revendications.
Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte