Monde

Syrie: quels choix feriez-vous à la place des réfugiés?

Temps de lecture : 2 min

Des enfants syriens forment le mot «Syrie» durant un évènement pour commémorer les 4 ans du conflit syrien au camp de réfugié Mrajeeb Al Fhood, Jordanie, le 15 mars 2015. REUTERS/Muhammad Hamed
Des enfants syriens forment le mot «Syrie» durant un évènement pour commémorer les 4 ans du conflit syrien au camp de réfugié Mrajeeb Al Fhood, Jordanie, le 15 mars 2015. REUTERS/Muhammad Hamed

A la place d’un réfugié syrien, comment rejoindriez-vous l’Europe?

C’est la question que pose la BBC sur son site, sur lequel on peut faire son propre voyage. A l’internaute de choisir s’il vaut mieux passer par la mer ou par les terres, sauver une vie ou passer la frontière, donner 3.000 dollars à un passeur ou utiliser un intermédiaire…

Sous une forme ludique, ce voyage permet de mieux comprendre les vrais dilemmes auxquels les migrants font face.

Syrian Journey: Choose your own route via BBC

Ce parcours à choix multiples a été réalisé à partir de recherches faites par la BBC Arabic au sein de projet numérique d'exploration de la migration depuis la Syrie. Les situations et les résultats qui découlent des choix faits par l'internaute sont fondés sur les témoignes de réfugiés syrien ayant essayé de rejoindre l'Europe.

Plus de 9 millions de Syriens ont dû quitter leur maison pour fuir le conflit. Comme le travail réalisé par la BBC le montre, les demandeurs d'asile ont des choix difficiles à faire et risquent leur vie lorsqu'ils cherchent à gagner la Grèce, l'Italie ou la Grande-Bretagne.

A vous de voir si, en choissant de passer par une route plutôt qu'une autre, vous réussirez à passer les frontières, vous vous retrouverez dans un camp de réfugiés turc, ou serez peut-être séparés du reste de votre famille.

Slate.fr

Newsletters

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Bébé royal, légalisation du cannabis au Canada et «meurtre de masse» en Crimée... La semaine du 14 octobre en images. 

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Pourtant, le Premier ministre Justin Trudeau s'était engagé à résoudre ce problème qui mine les réserves des Premières Nations depuis des années.

Newsletters