Culture

Voici Trevor Noah, le comédien qui va remplacer Jon Stewart à la tête du «Daily Show»

Temps de lecture : 2 min

Après seize années passées à l'animer, Jon Stewart va donc quitter le Daily Show. L'émission devait conserver sa case sur la chaîne américaine Comedy Central, mais on ne savait pas qui devait le remplacer.

Et ce lundi 30 mars, le New York Times annonce que c'est un comédien sud-africain, Trevor Noah que l'on avait pu voir à trois reprises déjà dans l'émission qui va le remplacer. Agé de 31 ans, il s'était joliment fait remarquer lors de cette saison avec ce sketch (ci-dessus) où on le voit retourner un par un les stéréotypes des Américains sur les Africains.

«L'arrivée de Trevor Noah, un nouveau de la télévision américaine promet d'ajouter de la vitalité et une perspective internationale au "Daily Show". C'est aussi l'arrivée d'un comédien noir à la tête de cette franchise de Comedy Central, et s'est faite avec l'approbation de Jon Stewart.»

Parmi les noms évoqués pour succéder à Jon Stewart, on avait évoqué celui de John Oliver qui l'avait remplacé quand il était parti tourner son film, Rosewater, à l'été 2013 est depuis parti sur HBO où il anime Last Week Tonight With John Oliver.

L'une des meilleures révélations de l'émission, Jessica Williams avait, de son côté, annoncé sur Twitter qu'elle n'avait pas envie de revêtir le costume de présentatrice, pour l'instant.

Slate.fr

Newsletters

Faut-il encore défendre le rap?

Faut-il encore défendre le rap?

Cela fait trente ans que certains acteurs du milieu rap tentent d’expliquer ce qu’est réellement cette musique, devant des gens qui ne veulent rien entendre dans le but de servir une idéologie. La polémique sur Médine en est un nouvel exemple.

Quand les actrices cédaient leurs corps et leur vie personnelle aux studios

Quand les actrices cédaient leurs corps et leur vie personnelle aux studios

En devenant une industrie, Hollywood s'est structuré en studios, avec le corps des femmes, actrices malléables à volonté, comme valeur marchande, et avec les avortements forcés, le «slut shaming» ou le chantage comme outils de coercition.

Il n'est pas surprenant que Simeoni et Talamoni aient proposé d'ouvrir les ports corses aux migrants

Il n'est pas surprenant que Simeoni et Talamoni aient proposé d'ouvrir les ports corses aux migrants

Les dirigeants nationalistes ont proposé d'accueillir l'Aquarius. Une démarche qui s'inscrit dans une longue tradition d'accueil.

Newsletters