Tech & internet / France

Une victoire pour la droite aux départementales, mais pas pour Nicolas Sarkozy sur Periscope

Temps de lecture : 2 min

Le président de l'UMP a diffusé son allocution sur la nouvelle application de streaming, mais son équipe a oublié que les commentaires étaient aussi publiés en direct. Morceaux choisis.

Montage de captures d'écran du compte Periscope de Nicolas Sarkozy.
Montage de captures d'écran du compte Periscope de Nicolas Sarkozy.

Le président de l'UMP avait décidé d'être à la pointe de la technologie. Nicolas Sarkozy (ou son équipe de communication) avait décidé de diffuser l'allocution de la soirée électorale du second tour des élections départementales sur Periscope.

Periscope? Une application lancée le 27 mars par Twittter ,qui permet de partager avec ceux qui vous suivent ce que vous voyez en direct. Un membre de l'UMP a donc consciencieusement filmé (enfin, c'était «un peu flou», notent certains) les quelques minutes de discours de l'ancien président de la République.

Mais ce que n'avait pas forcément prévu l'équipe de com' de l'UMP, c'était les trolls. Les petits malins qui se sont amusés à commenter allègrement, et qui n'étaient pas exactement favorables à l'ancien chef de l'Etat. Il y a ceux qui parlent des affaires dans lesquelles il est toujours impliqué, d'autres de... son sexe.

Voyez plutôt.

Mélissa Bounoua Rédactrice en chef adjointe de Slate.fr

Newsletters

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

«Nous devons être capable de mettre en ligne un contenu révolutionnaire» a déclaré le nouveau président cubain Miguel Díaz-Canel.

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un simple clic suffit à découvrir l’un des plus grands forums de discussion en ligne des sympathisants de Marine Le Pen. Pendant la campagne présidentielle de 2017, il revendiquait plus de 2.500 membres. Bienvenue dans la «Taverne des Patriotes».

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Deux milliards d’utilisateurs seraient affectés.

Newsletters