Tech & internetFrance

Une victoire pour la droite aux départementales, mais pas pour Nicolas Sarkozy sur Periscope

Mélissa Bounoua, mis à jour le 29.03.2015 à 21 h 28

Le président de l'UMP a diffusé son allocution sur la nouvelle application de streaming, mais son équipe a oublié que les commentaires étaient aussi publiés en direct. Morceaux choisis.

Montage de captures d'écran du compte Periscope de Nicolas Sarkozy.

Montage de captures d'écran du compte Periscope de Nicolas Sarkozy.

Le président de l'UMP avait décidé d'être à la pointe de la technologie. Nicolas Sarkozy (ou son équipe de communication) avait décidé de diffuser l'allocution de la soirée électorale du second tour des élections départementales sur Periscope.

Periscope? Une application lancée le 27 mars par Twittter ,qui permet de partager avec ceux qui vous suivent ce que vous voyez en direct. Un membre de l'UMP a donc consciencieusement filmé (enfin, c'était «un peu flou», notent certains) les quelques minutes de discours de l'ancien président de la République.

Mais ce que n'avait pas forcément prévu l'équipe de com' de l'UMP, c'était les trolls. Les petits malins qui se sont amusés à commenter allègrement, et qui n'étaient pas exactement favorables à l'ancien chef de l'Etat. Il y a ceux qui parlent des affaires dans lesquelles il est toujours impliqué, d'autres de... son sexe.

Voyez plutôt.

Mélissa Bounoua
Mélissa Bounoua (91 articles)
Rédactrice en chef adjointe de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte