Tech & internet

Les pays émergents sont plus accros à la technologie que nous

Repéré par Myriam Lebret, mis à jour le 25.03.2015 à 16 h 59

Repéré sur Pew Research

Smartphone | St. Paul Hill - Malacca John Ragai via Flickr CC Licence By

Smartphone | St. Paul Hill - Malacca John Ragai via Flickr CC Licence By

Le centre de recherche américain Pew a interrogé des centaines de personnes dans 32 pays en voie de développement au sujet des technologies utilisées et de la manière dont Internet influence leur vie de tous les jours

Pew Research a résumé les résultats de ce sondage en quelques données qui mettent en lumière des habitudes différentes des nôtres dans les pays émergents. 

Selon le centre de recherche, quasiment personne n’a de téléphone fixe dans certains pays comme le Niger, le Ghana, le Bangladesh ou l'Ouganda. Seul 1% des personnes interrogées ont dit en avoir un, tandis que 89% des Nigériens, ou encore 76% des Bangaladais ont un portable. A titre de comparaison, 60% des Américains ont une ligne fixe. 

Autre fait marquant, les Philippins sont très attachés aux réseaux sociaux: 93% des Philippins interrogés disent utiliser des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter, contre 74% des internautes aux Etats-Unis. Il s’agit du taux d'utilisation des réseaux sociaux le plus important des pays émergents. Quant aux jeunes thaïlandais (18-34 ans), ils utilisent beaucoup plus Internet que leurs aînés, puisqu’ils sont 83% à se connecter contre 27% au-dessus de 35 ans.

Au Liban, les ¾ des discussions sur les réseaux sociaux ont pour sujet la politique. C’est aussi le cas en Egypte (66%) et en Jordanie (63%). Pour ce qui est de l’actualité politique, ce sont surtout les Ukrainiens qui utilisent Internet comme média: 8 internautes sur 10 s’informent par ce biais. Cependant, seul 53% de la population a accès à une connexion. En revanche, en Russie, 8 personnes sur 10 ont un ordinateur. 

Internet permet de chercher du travail pour certains. En Inde et au Bangladesh, plus de la moitié de ceux qui ont accès à Internet (seulement 20% de la population pour l'un et 11% pour l'autre) affirment s’être servi de leur connexion pour chercher un travail au cours de l’année écoulée.  

Pew Research rapporte aussi que beaucoup de pays accèdent à l’information médicale en ligne. Ce sont surtout les femmes qui cherchent ces données, à 72%. A titre d'exemple, 64% des internautes polonais utilisent Internet pour avoir des informations médicales. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte