SlatissimeMonde

CDG, YUL, QBQ, d'où viennent les codes des aéroports?

Repéré par Myriam Lebret, mis à jour le 25.03.2015 à 12 h 05

Repéré sur Slate.com, Vox, Propos Montréal, Airportcod.es

Moving World Artwork, Heathrow Terminal 5, London. / Jim Linwood via Flickr CC Licence By

Moving World Artwork, Heathrow Terminal 5, London. / Jim Linwood via Flickr CC Licence By

Les codes réservés aux aéroports et aérodromes sont parfois logiques: JFK pour John F. Kennedy à New York, CDG pour Paris-Charles de Gaulle, MRS pour l'aéroport Marseille Provence. En revanche, quand l'aérodrome de Besançon devient QBQ et que MUN ne désigne pas Munich (Allemagne) mais Maturin (Venezuela), ça devient un peu plus compliqué.

Remarquant qu’aucun site n’expliquait sur Internet le choix de tel ou tel code, la designer arizonienne Lynn Fisher et le développeur Nick Crohn ont créé un site qui permet de comprendre les codes des aéroports internationaux, comme le rapportent notre grand frère Slate.com et Reader. Le site combine «un aspect unique de chaque aéroport, que ce soit de l’architecture, de l’art, ou une belle vue» avec son code de 3 lettres et l’origine derrière ce dernier.

Slate.com donne quelques exemples de codes expliqués:

CDG
Aéroport Paris Charles de Gaulle, Paris, France

Renommé et officiellement inauguré en 1974, le plus grand aéroport de France est nommé à partir de Charles de Gaulle, ancien président et fondateur de la Ve République française.

DXB
Aéroport international de Dubai, Dubai, Emirats Arabes Unis

Quand l’aéroport de Dubai a ouvert en 1960, le code DUB était déjà utilisé par Dublin. Dubai a mis un X à la place du U, créant son propre code aéroport DXB.

LAX
Aéroport international de Los Angeles, Los Angeles

Avant les années 1930, les aéroports avaient des codes à deux lettres. Quand les codes sont passés à trois lettres, beaucoup ont ajouté la lettre X à la fin. LA est devenu LAX.

Le site Vox précise que parfois la raison derrière le choix de l'abréviation est particulière à l’aéroport. Celui d’Hartford (Etats-Unis, Connecticut) est par exemple nommé BDL en hommage à un lieutenant de l’US Air Force Eugene M.Bradley. Quant à l’aéroport international John Wayne (Etats-Unis, Californie), son code, SNA, désigne son adresse postale à Santa Ana.

Vox explique aussi que les codes à trois lettres sont apparus lorsque les pilotes se sont rendus compte que la codification à deux lettres attribuée par le service météorologique national américain ne pouvait pas identifier tous les aéroports existants.

En janvier, le blog Propos Montréal, s’étonnait de ne pas trouver d'explications sur le fait que l’aéroport de Montréal soit codé YUL, racontant que même les «amateurs-experts» en aéronautique disaient parfois sur les forums que ces lettres tenaient du hasard. Après recherches, Propos Montréal expliquait que les lettres UL sont celles qu’émet en morse une balise non-directionnelle à Kirkland, une commune proche de l’aéroport. Quant au Y, tous les codes des aéroports canadiens comportent cette lettre.

Propos Montréal rapporte que les codes des aéroports du monde entier sont gérés par deux établissements basés à Montréal: l’Organisation de l’aviation civile internationale (ICAO), qui se charge des normes et recommandations réglementant la navigation et l’Association internationale du transport Aérien (IATA), qui est une association privée et regroupe près de 300 compagnies et 95% du trafic mondial.

Les codes de l’IATA sont ceux dont nous avons parlé plus haut, ceux de l’OACI comportent quant à eux quatre lettres. Par exemple, l’aéroport de Nice-Côte d’Azur est NCE pour l’IATA et LFMN pour l’OACI. Mais les codes les plus souvent utilisés par les agences de voyages et les professionnels restent les codes IATA. 

Vous ne trouvez pas CLY, XYT ou SXB sur le site créé par Lynn Fisher? Pas de problème, si vous savez d'où viennent leur code vous pouvez les ajouter. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte