Tech & internet / Économie

Après l'hôtellerie, Airbnb peut-il bouleverser le marché des guides touristiques?

Temps de lecture : 2 min

Site d'Airbnb.

Très souvent pris comme exemple avec Uber des plateformes numériques dites «disruptives», c’est-à-dire ayant complètement bouleversé les règles d’un secteur économique traditionnel, Airbnb pourrait perturber d’autres activités que l’hôtellerie.

Devenue le premier acteur hôtelier mondial en nombre de chambres proposées (plus d’un million de logements dans plus de 190 pays) et valorisée à 13 milliards de dollars, l’entreprise de location entre particuliers pourrait, selon Frédéric Filloux dans un article repris sur Quartz, s’attaquer au marché des médias et guides touristiques.

L’auteur indique qu’en novembre, Airbnb a publié le premier numéro de Pineapple, un magazine de 128 pages sans publicité, écrit en grande partie par des loueurs et des voyageurs ayant utilisé ses services et racontant leurs expériences de voyage à Londres, Séoul et San Francisco.

Un premier pas qui a plus valeur de symbole, dans la mesure où c’est sur le mobile et non dans l’édition papier que l’entreprise pourrait mettre le plus à profit sa communauté pour proposer des adresses aux hôtes: bars, épiceries bio, galeries, boutiques, etc.

Car la start-up devenue poids lourd a déjà fait la partie la plus difficile du chemin pour s’imposer dans ce secteur: la construction d’une marque digne de confiance. Et pour cause, Airbnb se présente comme «une plateforme communautaire de confiance», laquelle est basée sur les avis des utilisateurs du service eux-mêmes.

Les différents profils d’utilisateurs (familles à la recherche d’économie, yuppies) «seront beaucoup plus susceptibles de faire confiance à leur pairs qu’aux habituels guides touristiques dans lesquels il est toujours difficile de distinguer les avis d’utilisateurs des critiques factices, contenus payés, publicités déguisées, etc.».

Conclusion:

«Quel que soit le segment du marché, une marque réputée couplée à un ensemble de services mobiles est une combinaison puissante.»

Newsletters

Bienvenue sur Hundub, le Facebook hongrois complotiste

Bienvenue sur Hundub, le Facebook hongrois complotiste

Conçue comme une alternative au géant américain, cette nouvelle plateforme aux 40.000 utilisateurs, dont le Premier ministre Viktor Orbán, prône une liberté d'expression quasi illimitée.

Les plateformes de streaming vous disent-elles quoi écouter?

Les plateformes de streaming vous disent-elles quoi écouter?

Leurs équipes éditoriales, leurs capacités d'adaptation et leur positionnement sur le marché guident non seulement leurs stratégies, mais également nos pratiques d'écoutes.

Bannir Trump pour réduire les discours de haine sur les réseaux sociaux

Bannir Trump pour réduire les discours de haine sur les réseaux sociaux

Twitter a lâché Trump, et le débat public ne s'en portera que mieux.

Newsletters