Sciences / Monde

Les plus belles photos de l'éclipse solaire vue du ciel (et du sol)

Temps de lecture : 2 min

Compte Youtube de l'ESA
Compte Youtube de l'ESA

L'éclipse solaire du vendredi 20 mars, un phénomène rare, a malheureusement été éclipsée dans la plupart des régions françaises par un ciel triste et nuageux qui a gâché la fête. Dans le nord-est cependant comme ici en Lorraine, on a pu suivre l'éclipse:

On a pu profiter du spectacle ailleurs sur Terre et notamment dans les airs. Une équipe de la BBC a publié de belles vidéos de l'éclipse vue depuis un avion au dessus des îles Féroé.

Le New York Times publie quant à lui cette photo prise sur l'archipel norvégien du Svalbard dans l'océan Arctique.

Mais la palme de l'observation revient aux astronautes de la station spatiale internationale, qui ont publié quelques photos impressionnantes de l'éclipse prises depuis l'espace (le compte Flickr de l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti, sur lequel ces images ont été postées, vaut d'ailleurs le détour.)

Source: ISS / Flickr.

L'agence spatiale européenne a mis en ligne une vidéo de l'éclipse du Soleil par la Lune observée par son satellite Proba-2:

En revanche l'époustouflante vue de l'espace de l'éclipse, qui a été beaucoup partagée sur les réseaux sociaux, n'était pas une photo prise le 20 mars, mais un montage réalisé par ordinateur à partir de plusieurs photos, comme l'explique France TV Info.

Slate.fr

Newsletters

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

La théorie, la modélisation climatique et les observations semblent tendre vers la même conclusion.

Il serait dommage ne pas tenter l’expérience de la couverture lestée

Il serait dommage ne pas tenter l’expérience de la couverture lestée

Depuis que j'en ai une, mes nuits sont plus belles que vos jours.

L'asymétrie faciale serait le signe d'une meilleure capacité à coopérer

L'asymétrie faciale serait le signe d'une meilleure capacité à coopérer

Du moins, chez les hommes.

Newsletters