Tech & internetEconomie

Twitter, le meilleur «focus group» du monde?

Repéré par Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 18.03.2015 à 12 h 05

Repéré sur The New York Times, Computer World

Son association avec IBM pour l'analyse des données commence à porter ses fruits.

Twitter 2 / Kooroshication via Flickr CC License By

Twitter 2 / Kooroshication via Flickr CC License By

IBM et Twitter ont conclu en octobre 2014 un accord et viennent d’annoncer les premiers services associés. Il s’agit d’outils pour développeurs et d’analyses de données issues du réseau de microblogging utilisant la technologie de l’intelligence artificielle d’IBM, Watson, et disponibles sur sa plateforme Bluemix.

IBM poursuit l’objectif de former 10.000 employés à l’analyse de données de Twitter, développe le blog Bits du New York Times.

Derrière le nom compliqué de l’offre aux entreprises, qualifiée d’«insight as a service», l'idée est simple: utiliser la formidable base de tweets pour analyser ce que disent des consommateurs, croiser ces données avec d'autres informations sur le contexte économique, les tendances d'un secteur ou les statistiques d'une entreprise, et en tirer des conseils pour les clients, détaille le site Computer World. 

Premier exemple présenté par IBM sur son site: une entreprise de télécommunications aurait réussi à réduire sa bascule de clients vers la concurrence de 5% grâce à l’analyse des tweets sur la qualité du service: l’outil d’analyse de données aurait permis d’établir un lien en croisant les plaintes de clients sur Twitter et les aléas météo au niveau local, pour prédire que c’est lors d’interruptions liées à des événements climatiques que les clients étaient les plus susceptibles de se désabonner.

Autre résultat prometteur, les clients les plus fidèles d’une chaîne de restaurants sont les plus attachés aux changements de personnel car ils associent la personne qui les sert à leur routine quotidienne. Retenir les employés peut donc améliorer les résultats de l’entreprise...

Le développement par IBM d’analyses de données et de services de cloud doit compenser l’érosion de ses activités traditionnelles d’informatique hardware et de logiciel.

Ces exemples ont également pour but de démontrer que Twitter est bien «le meilleur focus group du monde», comme le proclame son vice-président chargé de la stratégie data, écrit encore le New York Times. Une véritable «mine d’or de données» qui commence à compter pour le réseau social: les licences pour utiliser ses données ne représentent qu’une petite part de son chiffre d’affaires, mais cette part a augmenté de plus de 100% lors du dernier trimestre 2014. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte