Science & santéBoire & manger

Des archéologues ont trouvé les plus vieux bretzels du monde en Allemagne

Repéré par Lucie de la Héronnière, mis à jour le 17.03.2015 à 9 h 36

Repéré sur New York Post, CBS News, NBC News, Discovery News, The Local

Pretzels/ Ana Ulin via Flickr CCLicence By

Pretzels/ Ana Ulin via Flickr CCLicence By

Lors de fouilles sur les rives du Danube, dans la ville allemande de Ratisbonne, des archéologues ont déterré deux bretzels datant d’il y a environ 250 ans, raconte le New York Post.

Les deux spécimens sont assez similaires à ceux que l’on trouve aujourd’hui dans le pays. Dorothee Ott, porte-parole du Bureau bavarois pour la conservation du patrimoine historique, explique que les bretzels ainsi que d’autres produits de boulangerie, des petits pains roulés et d’autres ressemblant à nos croissants, ont été retrouvés largement brûlés, ce qui leur a permis de survivre aux années. Ils ont sans doute été jetés car oubliés dans le four et beaucoup trop cuits pour être mangés.

Mathias Pfeil, directeur de ce même Bureau, souligne chez CBS News:

«Imaginez comment ce boulanger a jeté les bretzels carbonisés, en colère, sans réaliser qu’ils nous fourniraient aujourd’hui des aperçus significatifs du passé.»

Selon une datation au carbone 14, les bretzels auraient été façonnés entre 1700 et 1800. Discovery News précise qu’ils ont été trouvés dans un lieu connu pour avoir longtemps été une boulangerie. Il y a même des traces écrites montrant qu’en 1753, un boulanger nommé Johann Georg Held vivait dans les parages.

En prenant en compte un rétrécissement de 15% dû à la brûlure et au temps, Dorothee Ott dit que ce sont des bretzels «normaux, peut-être un petit peu plus petits que les bretzels d’aujourd’hui».

Pourquoi est-ce potentiellement intéressant? Car il est plutôt rare de tomber sur de la nourriture lors de fouilles… Silvia Codreaneau-Windaueur, du Département bavarois des monuments historiques, explique à NBC News que cela «fait sensation dans l’archéologie. Depuis 30 ans que je travaille dans ce domaine, je n’ai jamais trouvé d’objet organique». Ce sont ainsi les plus vieux restes de bretzels du monde, même si nous savons grâce à des peintures qu’on mangeait des bretzels au XIIe siècle… Et sans doute avant: ils auraient été inventés au début du Moyen-Âge. 

Selon The Local, le maire de Ratisbonne, Joachim Wolbergs, a quant à lui déclaré que «cette découverte est vraiment extraordinaire, car elle dépeint un extrait de la vie quotidienne». Les fragments seront exposés au Musée d’Histoire de la ville.

Peut-être que des archéologues retrouveront des fragments de hamburgers dans 250 ans? Grâce à l’islandais Hjörtur Smárason, on sait en tous cas déjà qu'un burger MacDo peut survivre au moins 6 années sans s’abîmer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte