Monde

Le Coca-Cola coulera à flot à Venise

Temps de lecture : 2 min

Venise coule sous les dettes et s’apprête à signer un contrat avec Coca-Cola. Contre 2,1 millions d’euros en cinq ans le géant américain va obtenir le droit d’installer des distributeurs de boissons et de snacks dans toute la ville, une première, indique La Stampa.

Pour le quotidien italien, cette somme n’est pas incroyable, compte tenu de la publicité que cela apporte à la marque. Même la place Saint Marc pourrait être touchée (sauf annulation). Ce qui entraînerait une situation ubuesque puisque les usagers pourront acheter mais pas consommer. Il est en effet interdit de boire et de manger sur ce lieu historique depuis 1987.

Photo Reuters

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Q.G.

En savoir plus:

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 septembre

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 19 au 25 septembre

Arrivée du Tour de France, baleines échouées en Australie et accélération de l'épidémie de Covid-19… La semaine du 19 au 25 septembre 2020 en images. 

Faire la paix avec Israël pour contrer l'Iran, la nouvelle stratégie de certains pays arabes

Faire la paix avec Israël pour contrer l'Iran, la nouvelle stratégie de certains pays arabes

Le 15 septembre, les dirigeants d'Israël, des Émirats arabes unis et de Bahreïn se sont retrouvés à la Maison-Blanche pour apposer leurs signatures aux accords d'Abraham. Il s'agit de deux traités de paix entre Jérusalem et Abou Dabi d...

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

En Turquie, la «Patrie bleue» révèle l'alliance des islamistes et des nationalistes

Les défenseurs de cette doctrine affirment qu'elle protège les intérêts de l'État turc et réfutent les accusations d'expansionnisme.

Newsletters