Comment j’ai regardé «House of Cards» sur Netflix, en France

House of Cards

House of Cards

Et ça confirme l'absurdité des accords de cession de droits par pays.

J'ai pu regarder House of Cards depuis la France, sur Netflix, contredisant Cécile Fouques, responsable de la communication de Netlfix Europe. 

Et le plus marrant, c’est que c’est sur le blog Netflix France que j’ai trouvé l’idée[1]

«Fan de Netflix mais vous êtes en déplacement à l’étranger? Que ce soit pour les vacances ou en déplacement professionnel, restez connecté à votre catalogue français sans changer de compte.» 

Eureka! Je suis en retard dans mon binge watching du Metronome de Lorànt Deutsch, comment faire alors que je suis à Londres? Puis-je survivre sans regarder Beaumarchais l’insolent dans mon AirBnB de San Francisco? Netflix vous propose alors d’installer ZenMate, un VPN gratuit, sur Chrome ou Firefox. 

Capture sur le site Netflix France

Pas besoin d’être un spécialiste en «reverse engineering» pour se rendre compte du potentiel de ce petit VPN gratuit, prévu au départ pour contourner la censure iranienne ou chinoise.

Absurdité totale

Une fois installé, le petit module tourne gentiment. Sa lumière verte apaisante crypte vos données de navigation et vous localise par défaut en Suisse. Il suffit de changer la localisation vers, au hasard, les Etats-Unis pour comprendre l’intérêt. Mon profil Netflix ne me propose plus Le cœur des hommes ou Coco avant Chanel, mais les saisons 2 et 3 de House of Cards. Bon, truc marrant, la saison 1 de Better Call Saul –une création AMC– a disparu (mais ouf, en désactivant le VPN, je retrouve mon profil français).

Du coup, j’ai pu regarder les vicissitudes de Frank Underwood, mais aussi la saison 9 de How I Met Your Mother (inexplicablement absente du catalogue français) et quelques films récents comme Franck, Le loup de Wall Street ou The Interview

Si on se localise en Grande-Bretagne, on a accès au catalogue de la BBC (tous les vieux Doctor Who!!!) et à d’autres «exclus» en fonction des accords signés par Netflix. Le film Serenity, qui conclue la série Firefly de Joss Whedon n’est disponible que sur Netflix GB (et pas US ni FR). Si vous voulez regarder Night call, basez-vous en Suisse (le film s’y appelle Primicia Mortal). Bon et si par hasard vous voulez vous goinfrer de films allemands, basez votre surf en Allemagne.

C’est Canal+ qui va faire la tronche… Peut-être que s'ils avaient décidé de mettre la série sur leur plateforme CanalPlay histoire que j'ai une option légale en streaming en France j'aurais troqué mon abonnement Netflix contre le leur... Mais bon, je paye déjà 8,99€ par mois, ce n’est pas comme si j’étais un sale pirate ou un adepte de popcorn time. Non?

1 — Article actualisé le 18 mars 2015: nous précisons à la suite d'un débat sur Twitter que si le blog s'appelle Netflix France, il se dit non affilié à Netflix officiellement. Il met cependant en ligne des exclus Netflix et est tenu par une agence de communication. Retourner à l'article

Partager cet article