Science & santé

Comment les caméléons changent de couleur

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 11.03.2015 à 14 h 44

Repéré sur Live Science, Nature, Discovery News

Ils seraient capables de gérer le reflet de la lumière sur leur peau.

Un caméléon panthère au Zoo de Zurich. Photo Wikimédia CC par Marc Staub.

Un caméléon panthère au Zoo de Zurich. Photo Wikimédia CC par Marc Staub.

A la différence du calamar et du poulpe, le caméléon ne modifie pas sa couleur uniquement grâce aux pigments contenus dans sa peau. Une récente étude menée par l’université de Genève, publiée par la revue Nature et rapportée par le site Live Science, montre que ce lézard se repose sur une structure cellulaire capable «d’affecter la façon dont la lumière reflète sa peau.»

En étudiant 5 caméléons panthères de Madagascar, les chercheurs ont constaté qu’ils possédaient deux couches superposées de cellules pigmentaires appelées chromatophores, contenant des nanocrystaux. «Les caméléons peuvent changer l’arrangement structurel de la couche de cellules supérieure en relaxant ou en excitant la peau, ce qui entraîne un changement de couleur, explique Live Science. Par exemple, un caméléon mâle peut être dans un état relaxé quand il est posé sur une branche, et dans un état excité quand il aperçoit un mâle rival.»

«Les couleurs très visibles impressionnent l’autre mâle (pour le chasser) ou la femelle (pour l’attirer)», explique à Discovery News Michel Milinkovitch, professeur du département de génétique et d’évolution à l’université de Genève.

Quand la peau est relaxée, les cellules sont serrées entre elles et reflètent une lumière à la longueur d’onde basse, créant ainsi une couleur bleue. A l’inverse, quand la peau est excitée, la longueur d’onde de la lumière reflétée est plus haute et la peau du caméléon prend une teinte jaune, orange ou rouge. Quand il s’agit de se camoufler, Michel Milinkovitch explique à Live Science que la peau du lézard contient des pigments jaunes qui, une fois mélangés avec le reflet bleu, donneront une teinte verte. Dans la vidéo qui suit, on peut observer un caméléon passer du vert au jaune, puis du jaune au rouge.

Les auteurs de l’étude espèrent maintenant que leur découverte trouvera une utilité dans l’ingénierie et en physique, notamment pour permettre à des produits d’éliminer la réflexion de la lumière. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte