France

Les «cadres low cost» sur Twitter

Slate.fr, mis à jour le 04.09.2009 à 10 h 08

«Envoyez vos annonces de jobs sous-payés grâce à la crise à [email protected] Tous les jours une sélection est publiée. Bienvenue dans un monde de Crevards.» Le concept du fil Twitter «JobDeCrevard» tient facilement dans les 160 caractères alloués à la description du compte.

Le site E24 a retrouvé l'auteur de ce fil qui compte déjà 580 followers après seulement trois jours, même s'il semble que Thomas (le faux nom utilisé pour l'interview) a adopté la technique de l'ajout arbitraire d'amis pour doper son nombre de followers (il «followe» déjà 1.383 personnes), qui permet à n'importe qui d'«atteindre la barre des 500 followers».

C'est en cherchant des offres d'emplois que Thomas est tombé sur ces annonces sous-payées, notamment sur le site de l'Association pour l'emploi des cadres (APEC). «Au début, ça nous a fait rire, explique-t-il à E24. Ensuite, j'ai trouvé que c'était scandaleux. J'ai donc voulu faire une bonne action en utilisant les réseaux sociaux pour faire de la mauvaise publicité aux entreprises qui cherchaient des cadres sous-payés». Un des derniers messages en date sur le fil Twitter: «HYGENA recherche ingénieur low-cost bac 2 pour 4 mois ( long c trop cher) 5 ans d'exp sur SAP 24K€».

Des salaires de misère comparés aux rémunérations proposées en temps normal aux ingénieurs à la sortie d'école. «Un jeune diplômé se voit d'habitude proposer 28.000 euros par an», explique Thomas. Ces entreprises cherchent des «cadres low cost», selon l'expression de Thomas: «en fait, ils recrutent des techniciens pour en faire des cadres à bas coût. Ces annonces ne devraient même pas être sur le site de l'APEC».

[Lire l'article complet sur Twitter]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte